Lycée polyvalent Henri Brisson

Un pied de mat "made in fonderie de Vierzon" participera en aout 2015 à un championnat du monde de régate

vendredi 13 mars 2015 par Patrick Chunleau

Le prochain championnat du Monde Micro 2015 qui a lieu du 7 au 14 août 2015 à Brest verra 2 bateaux équipés de pieds de mat réalisés au lycée Henri Brisson dans la section fonderie ! Nous serons attentifs aux résultats !

Il y a peu, nous avons été contactés par un sportif qui souhaitait réaliser 4 pièces à destination de bateaux de course... Jusque là rien d’extraordinaire mais la discussion qui suivit nous permit de nous rendre compte de l’aspect international de la chose :

Du 7 au 14 août 2015, se déroulera à Brest le Championnat du Monde Micro, c’est à dire la rencontre suprême des voiliers de 5m50. logo microclass

Les bateaux sont classés en plusieurs catégories : prototypes (très performants), régates, croiseurs et historiques.

Les épreuves alterneront des parcours construits entre bouées, des parcours côtiers utilisant les obstacles naturels et leur balisage et des parcours assez au large puisqu’il est prévu de sortir de la rade de Brest pour aller vers "Camaret" et retour avec un équipage de trois personnes.

Les pièces à réaliser appartiennent à deux voiliers de régate NEPTUNE 5.50 . Ils s’appellent "CRIJOSAN" et "PIRATE" Régate

Ce sont des pieds de mât : Pièces en aluminium emboitées dans le mât et qui servent à le positionner et le maintenir sur le voilier.

Pied de mat

Montage sur le voilier, la pièce est emboitée dans le mât

Pièce à réaliser

Miss en position du pied de mat

Nous devions donc réaliser 4 pièces en AlSi7Mg ou AlSi10Mg d’environ 330 gr chacune.

Nous disposions seulement d’une pièce "modèle". Nous avons donc étudié les différentes possibilités de moulage avec les étudiants de BTS Fonderie de première année. Une autre demande du client consistait à ajouter de la surépaisseur sur certaines surfaces afin d’ajuster la pièce au mat lors du montage. Nous avons donc décidé de mouler le modèle dans un châssis de sable à l’huile avec un plan de joint décroché. Une grosse masselotte permettra d’alimenter la partie massive de la pièce en partie supérieure. Elle sera par la suite découpée puis la pièce ébarbée. Pour créer la surépaisseur, la solution la plus simple et suffisante pour le client fut d’ébranler convenablement le modèle afin d’agrandir l’empreinte.

Moule avec modèle

Les châssis qui composent le moule

La grappe et le modèle

A ce jour, les pièces ont été livrées au client, nous attendons avec impatience les résultats des régates pour voir si notre travail leur a permis d’accéder aux meilleures places !

Pour plus de renseignements sur la compétition : http://www.microclass.fr/ ou http://www.brest-2015.fr/ ?lang=fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 649516

Site réalisé avec SPIP 1.9.2b + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSActualités RSSArchives RSS2014-2015   ?

Creative Commons License